Tim, fondateur de l’école de batterie Easy Drums

le-professeur-easydrums

Il enseigne régulièrement la batterie depuis 2007, et compte à son actif plus de 1000 heures de cours données à une centaine d’élèves de profils différents : agés de 4 ans à 50 ans, de nationalités variées, de styles différents (rock-groove-jazz-r’n’b-afro,etc…) et d’un niveau allant de débutant à professionnel. Il donna des cours de batterie à Paris, Vincennes, Nice, New York ou encore Amsterdam.

Son activité de musicien et professeur, le pousse à créer en 2015, l’école Easy Drums, avec une méthode basée en particulier sur le plaisir de jouer, le développement du jeu à l’oreille et l’improvisation.

En tant que musicien, il joua dans différentes formations, et partagea la scène avec: Electrophazz, Frank McComb, Gilad Hekselman, David Berkman, Matthias Löscher, Ayanna Witter-Johnson, John Raymond Project, Maggie Blanchard, Shauli Einav, Gerry Lopez, Freddy, Jetlazz, parmi d’autres.

En mai 2013, il sort son premier album en tant que leader, “Mixtape of Impromptu”, enregistré à New York avec Shai Maestro, Gilad Hekselman, John Ellis et Chris Smith.

Il est diplômé d’un Bachelor Degree en Batterie Jazz du Conservatoire Supérieur D’Amsterdam. En 2010, il reçoit le prix “Fulbright” ainsi qu’une bourse lui permettant de faire une année de Master au Queens College de New York.

En 2007, il obtient également le Prix “Jeunes Talents” des Alpes Maritimes, et en 2011 le “Arthur Kings Memorial Travel Grand Award”.

Parmi ses professeurs, il y eut notamment John Riley, Gene Jackson, Nasheet Waits  ou encore Eric Harland, musiciens et pédagogues à la renommée mondiale.

Tim en Live avec Electrophazz :

Les professeurs de batterie Easy Drums

Les cours de batterie sont encadrés par une équipe de 4 professeurs : Tristan, Hugo, Thomas et Arthur. En plus d’être professeur de batterie, ils sont également batteurs professionnels et n’hésitent pas à partager leur expérience de la scène aussi bien aux débutants qu’aux élèves les plus confirmés. Une équipe très sympathique et pédagogue qui saura vous accompagner durant vos cours de batterie.

Tristan

Tristan découvre la Musique très jeune à travers le Violon, la Guitare, et c’est a 13 ans qu’il rencontre la Batterie pour ne plus la quitter.

Après les groupes du rock du lycée, Bac en poche, Tristan suit un cursus professionnel à l’école Dante Agostini où il aura l’occasion d’étudier avec des professeurs comme Jacques Francois Juskowiak ou Bernard Basso.

Parallèlement, il commence à donner des cours de Batterie à Paris, d’abord en remplacement d’un de ses anciens professeurs puis rapidement à son compte, ce qui lui donne aujourd’hui une réelle expérience, avec près d’un millier d’heures de cours donnés à des élèves de tous niveaux et profils.

Après Agostini, Tristan passera un an à la Groove Academy, où il perfectionnera notamment les techniques de Moeller auprès de Manu Aubry.

C’est à cette période que, s’étant  forgé une grosse expérience avec des projets rock, jazz ou funk, il s’oriente vers le Hip Hop, ce qui l’amènera à collaborer avec des artistes comme le groupe Clarkk & Co, ou encore Moster, groupe fondé avec les artistes Leo Seviyor, Lunar et Gus Viat, avec lesquels il tourne activement en 2015.

Tristan en Live avec Moster :

Hugo

Hugo débute la batterie à 5 ans au Plessis-Robinson. Jusqu’à ses 17 ans, ce n’est que du loisir. Il décide de sauter le pas à 18 ans en s’inscrivant au conservatoire de Cachan pour le cursus Jazz et au centre Agostini de Paris. L’avantage de ce double cursus est de pouvoir travailler un aspect très musical au conservatoire (ateliers en groupe, arrangements) et de ne pas être bridé par la technique, abordée à haut niveau chez Agostini.

De formation Jazz, il monte son premier projet avec des amis intitulé « Hope & Space », un quartet Nu-Jazz, actualisant des standards de Jazz et créant ses propres compositions.

En 2013, Hugo valide son certificat d’Excellence et son CESMA (Certificat d’Enseignement Supérieur des Méthodes Agostini) chez Agostini, ainsi que son CEM de Jazz au CRD de Cachan. C’est également à ce moment qu’il intègre le projet CHROMATIK, mêlant les influences Jazz de tous les musiciens, ainsi que le rap de Hi’Levelz et le groove qui leur est propre.

En 2015, CHROMATIK remporte 2 prix lors du tremplin Jazz à Saint-Germain, ainsi que le prix du meilleur soliste pour sa chanteuse Ann-Shiarley.

Depuis, CHROMATIK enchaîne les dates partout en France, et vient d’enregistrer son deuxième EP.

Hugo en Live avec Chromatik :

Arthur B.

Arthur est originaire de la région parisienne et commence la batterie à l’âge de 8 ans au conservatoire de sa ville.

Il développe une véritable passion pour son instrument et c’est à 17 ans qu’il décide de se former au métier de musicien. Il intègre alors l’école supérieure de batterie Dante Agostini et suit en parallèle le cursus jazz et musiques improvisées du conservatoire à rayonnement régional de Cergy-Pontoise.

C’est à cette même époque qu’il commence à donner des cours de batterie particuliers et qu’il entame sa carrière de musicien en travaillant avec des groupes d’horizons différents tels que Bravery in Battle ou bien Bassem.

C’est en 2010 qu’il devient titulaire du DEM (diplôme d’études musicales) et du CESMA (certificat d’enseignement supérieur des méthodes Agostini) lui permettant ainsi de partager sa passion et son métier avec des centaines d’élèves dans plusieurs écoles d’Ile-de-France.

Ses expériences et influences musicales variées l’amènent à pouvoir enseigner plusieurs styles de jeu tels que la jazz, le rock, le funk ou bien l’afro-cubain. 

Sa méthode d’apprentissage est d’abord basée sur le plaisir de l’élève, lui permettant de jouer et d’évoluer dans un univers musical qui lui plait tout en abordant progressivement les techniques fondamentales de la batterie.

Arthur se produit régulièrement sur scène et travaille en studio en tant que batteur professionnel pour différents projets musicaux.

Ecoutez Arthur avec Bassem : https://soundcloud.com/listentobassem

Tomas Young

Influencé par la musique pop-rock punk des années 90-00, Tomas Young débute la batterie à l’âge de 17ans. Il s’inspire du son de batteurs tels que Joey Jordison, John Dolmayan, Dave Grohl et enregistre et tourne avec plusieurs groupes, dont Former Life, Falling Girl (pop/rock) et No Place Like Road (post hardcore).

Parallèlement en 2011, il intègre la prestigieuse école Dante Agostini ou il obtient le Prix Supérieur et le DAE (enseignement). Il côtoie et apprend auprès de professeurs tels que Franck Filosa, Philippe Marchesetti, Christophe Demaret, François Juskowiak, Laurent Teissedou… Et c’est tout naturellement qu’il se tourne vers le jazz, notamment grâce à Elvin Jones et suit actuellement un cursus jazz en DEM au CRR de Boulogne.

Tomas Young sillonne les jams sessions parisiennes, continuellement à la recherche d’un son qui se rapproche de ce que l’on appelle le Jazz moderne. Il joue actuellement dans le trio du guitariste Adrien Husson. Il accompagne également Philippe Vandame dans un trio qui revisite les classiques de Jean Sébastien Bach en Jazz ! 

Regardez ce cover de Tomas :